Accueil Entreprises Razer Dévoile son « Projet Esther » : Un Coussin Vibrant à Retour Haptique...

Razer Dévoile son « Projet Esther » : Un Coussin Vibrant à Retour Haptique pour Fauteuils de Jeu

7
0

À chaque CES, Razer saisit l’occasion d’exhiber le talent innovant de ses ingénieurs en dévoilant des projets qui repoussent continuellement les limites. Parmi la panoplie de nouveaux produits présentés cette année figuraient les ordinateurs portables Razer Blade 14 et 16, la barre lumineuse pour écran Razer Aether, le dock Razer USB-C, et une version améliorée de sa chaise de jeu, la Razer Iskur. Dans le but d’améliorer l’expérience des joueurs installés dans leurs fauteuils de jeu, la marque américaine a introduit un coussin haptique multidirectionnel nommé « Projet Esther ».

Razer a une histoire d’expérimentation avec des produits tels que le coussin HyperSense, les PC de bureau modulaires, et les smartphones capables de se transformer en PC portable. Ces initiatives, bien que parfois non conventionnelles, contribuent au développement de technologies qui permettent à la marque de créer des produits se rapprochant davantage des attentes des consommateurs tout en conservant des caractéristiques uniques.

Fauteuil gaming automatique Razer
Fauteuil gaming automatique Razer

Un Étonnant Coussin Vibrant Plongeant les Joueurs dans l’Expérience du Jeu Vidéo.

Abordant notre expérience pratique avec le Projet Esther, nous avons maintenu une perspective ouverte. Il est vrai que l’idée d’ajouter un coussin avec 16 actionneurs – 6 sous l’assise et 10 dans le dos – à notre chaise de bureau n’était pas exactement ce à quoi nous nous attendions du CES. Cependant, la perspective d’un massage apaisant après avoir arpenté les allées du salon n’était pas indésirable.

16 actionneurs et des moteurs de vibration

Au cœur de la couverture médiatique du CES 2024 à Las Vegas, Razer fait sensation en améliorant l’immersion dans le jeu vidéo grâce à son coussin à retour haptique : « le Projet Esther ». L’innovation du Projet Esther réside principalement dans la qualité du retour haptique fourni par ses 16 actionneurs. Les moteurs de vibration ont évolué au fil des ans, capables désormais de procurer des sensations similaires à celles des Joy-Con de Nintendo ou de la manette DualSense. Dans la démonstration de Razer, le coussin était associé à un casque doté de deux actionneurs supplémentaires et une manette équipée de deux autres, portant le total à 20..

Gaming chair razer esther
Gaming chair razer esther

L’essentiel de cette innovation repose sur la technologie Sensa HD, qualifiée de « Chroma des retours haptiques ». Tout comme les célèbres lumières RGB du constructeur, Sensa HD offre deux options : s’adapter automatiquement au contenu en analysant le signal audio, ou laisser aux développeurs le soin de régler finement la réaction du coussin à l’environnement 3D. Nous avons assisté à ces deux démonstrations, qui n’ont pas particulièrement mis en avant une sensation accrue de l’espace en raison de ces nouveaux retours haptiques, mais ont plutôt véhiculé une idée de puissance grisante. Aux commandes d’un grand robot mécanique lançant des ogives et des lasers, le pied pris fut immédiat. Notre corps fatigué a surtout apprécié les vibrations pour leur aspect agréable. Razer en est conscient, et si le concept devait devenir un produit, il pourrait également inclure un mode massage.

Le passage du concept au produit semble imminent. Le coussin se fixe solidement derrière la chaise, et la seule preuve de son indisponibilité commerciale réside dans son alimentation électrique, où des fils exposés laissent entrevoir le caractère encore en cours de développement. Malgré ses 16 zones distinctes, le coussin est étonnamment confortable, surtout lorsque les vibrations sont actives ; cela donne l’impression de s’asseoir sur un matelas à eau.

Une Rencontre Remarquable avec le Dr. Eric Vezzoli

Ce qui ressort le plus de cette expérience pratique est la rencontre avec le Dr. Eric Vezzoli. Personnage affable à la tête d’Interhaptics, l’entreprise lilloise acquise par Razer en 2022 pour ses avancées en matière de retour haptique, le Dr. Vezzoli a insisté sur la nécessité de souligner l’innovation française derrière le Projet Esther. Un tel chauvinisme peut parfois avoir ses mérites.

Ce qui rend le Dr. Vezzoli mémorable, c’est sa véritable passion pour le sujet et son engagement à repousser les limites de l’immersion dans le jeu grâce au Projet Esther. Importante précision, cette initiative n’est pas exclusive ; les technologies développées par Interhaptics au sein de Razer peuvent être intégrées par d’autres fabricants et servir de base à des projets supplémentaires. La société dispose même d’une équipe d’ingénieurs spécialisés prêts à collaborer avec de futurs partenaires et propose fièrement un SDK complet aux développeurs souhaitant exploiter leurs produits.

Explorer des futures innovations.

Fauteuil gamer esther prototype
Fauteuil gamer esther prototype

Explorer les idées du Dr. Vezzoli révèle ses ambitions plus vastes. Il a évoqué la possibilité d’explorer des matériaux alternatifs capables de changer librement de forme, avec un objectif supplémentaire d’incorporer le sens du toucher aux jeux vidéo futurs. La passion et la conviction reflétées dans ses yeux inspirent la confiance envers le potentiel d’un tel avenir.

Le Projet Esther de Razer, issu d’une collaboration avec Interhaptics, représente une initiative révolutionnaire dans la technologie haptique qui transcende le domaine du jeu. À mesure que le concept se rapproche de devenir un produit commercialisable, la perspective d’un coussin haptique vibrant promettant des expériences de jeu améliorées devient de plus en plus intrigante.