Suppression de 900 postes : Société Générale annonce une restructuration majeure pour redresser sa rentabilité

16
0

La Société Générale fait face à une restructuration importante, planifiant la suppression de 900 à 1 000 postes, équivalent à environ 8% de ses effectifs en France d’ici 2026. Cette décision, résultat d’une réorganisation du siège, prend en compte les impacts sociaux de la fusion des réseaux bancaires, suscitant des inquiétudes parmi les syndicats quant à l’absence d’ambition claire pour l’avenir de la banque.

Un plan d’économies de 1,7 milliard d’euros d’ici 2026.

En septembre dernier, le directeur général de la Société Générale, Slawomir Krupa, dévoile un plan d’économies ambitieux de 1,7 milliard d’euros d’ici 2026. Ce plan inclut 700 millions consacrés à de nouveaux projets visant à rationaliser les systèmes d’information, optimiser les processus d’achats et simplifier l’organisation globale du groupe.

Impact sur les marchés boursiers suite à la suppression de 5% des effectifs à La Défense

L’annonce de la suppression de près de 5% des effectifs à La Défense entraîne une réaction négative sur les marchés boursiers. L’action de la Société Générale perd près de 1,5%, avec la suppression prévue de 947 emplois, principalement dans les services centraux, les fonctions supports, la banque d’investissement, la direction financière et les ressources humaines.

Société Générale plan d'economies
Société Générale plan d’economies

Rumeurs de ventes d’actifs en sus des suppressions d’emplois

Outre les suppressions d’emplois, des rumeurs circulent sur la possible vente d’activités telles que Société Générale Securities Services et Société Générale Equipment Finance, représentant respectivement 2 000 et 1 400 emplois.

Société Générale suppressions emplois
Société Générale suppressions emplois

La Société Générale fait face à une restructuration importante, planifiant la suppression de 900 à 1 000 postes, équivalent à environ 8% de ses effectifs en France d’ici 2026. Cette décision, résultat d’une réorganisation du siège, prend en compte les impacts sociaux de la fusion des réseaux bancaires, suscitant des inquiétudes parmi les syndicats quant à l’absence d’ambition claire pour l’avenir de la banque.

Un plan d’économies de 1,7 milliard d’euros d’ici 2026.

En septembre dernier, le directeur général de la Société Générale, Slawomir Krupa, dévoile un plan d’économies ambitieux de 1,7 milliard d’euros d’ici 2026. Ce plan inclut 700 millions consacrés à de nouveaux projets visant à rationaliser les systèmes d’information, optimiser les processus d’achats et simplifier l’organisation globale du groupe.

Impact sur les marchés boursiers suite à la suppression de 5% des effectifs à La Défense

L’annonce de la suppression de près de 5% des effectifs à La Défense entraîne une réaction négative sur les marchés boursiers. L’action de la Société Générale perd près de 1,5%, avec la suppression prévue de 947 emplois, principalement dans les services centraux, les fonctions supports, la banque d’investissement, la direction financière et les ressources humaines.

Rumeurs de ventes d’actifs en sus des suppressions d’emplois

Outre les suppressions d’emplois, des rumeurs circulent sur la possible vente d’activités telles que Société Générale Securities Services et Société Générale Equipment Finance, représentant respectivement 2 000 et 1 400 emplois.

La Société Générale fait face à une restructuration importante, planifiant la suppression de 900 à 1 000 postes, équivalent à environ 8% de ses effectifs en France d’ici 2026. Cette décision, résultat d’une réorganisation du siège, prend en compte les impacts sociaux de la fusion des réseaux bancaires, suscitant des inquiétudes parmi les syndicats quant à l’absence d’ambition claire pour l’avenir de la banque.

Un plan d’économies de 1,7 milliard d’euros d’ici 2026.

Société Générale annonce
Société Générale annonce

En septembre dernier, le directeur général de la Société Générale, Slawomir Krupa, dévoile un plan d’économies ambitieux de 1,7 milliard d’euros d’ici 2026. Ce plan inclut 700 millions consacrés à de nouveaux projets visant à rationaliser les systèmes d’information, optimiser les processus d’achats et simplifier l’organisation globale du groupe.

Impact sur les marchés boursiers suite à la suppression de 5% des effectifs à La Défense

L’annonce de la suppression de près de 5% des effectifs à La Défense entraîne une réaction négative sur les marchés boursiers. L’action de la Société Générale perd près de 1,5%, avec la suppression prévue de 947 emplois, principalement dans les services centraux, les fonctions supports, la banque d’investissement, la direction financière et les ressources humaines.

Rumeurs de ventes d’actifs en sus des suppressions d’emplois

Outre les suppressions d’emplois, des rumeurs circulent sur la possible vente d’activités telles que Société Générale Securities Services et Société Générale Equipment Finance, représentant respectivement 2 000 et 1 400 emplois.

Parcours difficile en Bourse depuis 2007

La Société Générale traverse une période tumultueuse en Bourse depuis son sommet en 2007, avec une chute de 83% de la valeur de son action. Des facteurs tels que des changements réglementaires, des crises et des scandales contribuent à cette évolution négative.

Profil de risque élevé comparé à ses concurrents

La Société Générale est perçue comme présentant un profil de risque plus élevé que ses concurrentes, le Crédit Agricole et BNP Paribas. Les suppressions massives d’emplois soulèvent des inquiétudes quant à l’activité et aux perspectives de profits de la banque.

Slawomir Krupa : Un leader controversé engagé dans le redressement

directeur Société Générale Slawomir Krupasociete
directeur Société Générale Slawomir Krupasociete

Nommé directeur général en mai 2023, Slawomir Krupa est chargé de restaurer la confiance des investisseurs en prenant des mesures audacieuses. Sa vision ambitieuse vise à alléger, simplifie . Sa vision ambitieuse vise à alléger, simplifier et solidifier la Société Générale dans un contexte de mutations majeures du secteur bancaire mondial.