Xavier Niel dévoile ses ambitions : candidat au rachat de La Poste Mobile, le magnat des télécoms vise l’expansion stratégique

13
0

Xavier Niel, le célèbre homme d’affaires français, milliardaire et fondateur d’Iliad, le groupe de télécommunications français, connu pour être la maison mère du fournisseur d’accès à Internet Free et de l’opérateur de téléphonie mobile Free Mobile, a récemment officialisé son intention de devenir l’actionnaire majoritaire du cinquième opérateur mobile en France, La Poste Mobile, qui compte deux millions d’abonnés.

L’annonce a été faite lors d’une intervention de Xavier Niel en tant qu’invité de l’Association des journalistes économiques et financiers. Selon les informations rapportées par le journaliste Romain Colas de la Correspondance de la Presse, Niel a confirmé sa candidature au rachat des parts de La Poste Mobile, détenues actuellement à hauteur de 51% par La Poste.

Niel a confirmé sa candidature au rachat des parts de La Poste Mobile.

Bien que l’identité du repreneur des 49% restants, actuellement détenus par SFR, ne soit pas encore claire, les spéculations pointent vers cet opérateur. Cependant, la concurrence se fait déjà sentir avec l’entrée officielle de Free dans la course au rachat.

Cette démarche de Xavier Niel peut sembler inattendue, étant donné son désintérêt préalable envers les opérateurs virtuels français. Ces dernières années, plusieurs de ces opérateurs ont été acquis par Bouygues Telecom et SFR, mais Niel semble avoir changé de cap avec cette nouvelle initiative.

Xavier Niel au rachat de La Poste Mobile
Xavier Niel au rachat de La Poste Mobile

Bouygues Telecom, qui a déjà acquis EI Telecom en 2021, pourrait également envisager une candidature pour La Poste Mobile, tout comme d’autres acteurs du secteur. Orange, cependant, est actuellement moins évoqué dans les discussions.

La Poste Mobile cinquième opérateur mobile en France

Avec ses 2,3 millions de clients à la fin de l’année 2023, La Poste Mobile est positionnée comme le cinquième opérateur mobile en France. Malgré sa croissance et sa rentabilité, le groupe public propriétaire envisage de céder sa participation, tout en souhaitant maintenir la distribution de la marque dans ses bureaux de poste sans altérer son identité. Le groupe a confirmé avoir lancé une réflexion sur l’évolution du capital de La Poste Mobile, visant à valoriser le succès de la marque, leader sur le marché français des opérateurs virtuels, et à accélérer son développement. Selon Les Echos, cette décision s’inscrit dans une stratégie globale pour dynamiser la position de La Poste Mobile sur le marché concurrentiel des télécommunications.