Accueil Bourse Bitcoin la reine des cryptomonnaies, a chuté de plus de 9% en...

Bitcoin la reine des cryptomonnaies, a chuté de plus de 9% en quelques minutes, donnant des sueurs froides aux investisseurs.

12
0

La fête est finie ? Alors que tous les regards sont rivés sur l’approbation de ses ETF au comptant, le Bitcoin vient d’entamer une soudaine baisse en ce début d’après-midi. Un mouvement à contre-courant de ces dernières semaines qui remet en question la tendance supposément installée depuis la fin 2023. Avec comme cause possible, un rejet groupé des ETF au comptant par la SEC des États-Unis. Explication…

PAS D’ETF BITCOIN AU COMPTANT EN JANVIER ?

Le cours du BTC vient d’accuser une soudaine baisse de -8,5 % sur les dernières heures. Un mouvement déjà en partie résorbé, mais dont le prix reste bloqué aux alentours des 42 400 $ au moment de la rédaction de cet article.

Le bitcoin traverse une période de turbulences. Après avoir dépassé les 45.000 dollars ce mardi, la reine des cryptomonnaies a chuté de plus de 9% en fin de matinée ce mercredi. A 15h00, l’actif s’échange tout juste au-dessus des 42.000 dollars, restant en chute de 6% sur 24 heures. Le bitcoin a entraîné dans sa chute une partie du marché des cryptomonnaies, dont l’ether (qui accuse une baisse de 8% en un jour), cardano (-12%) ou encore solana (-14%).

Cryptomonnaies, bitcoin, solana et les autres altcoins
Cryptomonnaies, bitcoin, solana, cardanao, xrp et les autres altcoins

La chute du bitcoin a provoqué la liquidation de 500 millions de dollars de positions sur les produits dérivés cryptos, un record depuis le 11 décembre dernier. Cette volatilité peut s’expliquer par les interrogations autour de la validation ou non d’un ou de plusieurs ETF bitcoin spot par le gendarme boursier américain (la SEC) d’ici au 10 janvier. En cas d’approbation de ces produits financiers, le cours du bitcoin réagirait probablement à la hausse et inversement si la SEC venait à rejeter les demandes des gestionnaires d’actifs, dont le géant Blackrock.

« Nous assisterons probablement à une certaine volatilité accrue à court terme à mesure que les marchés commenceront à mesurer le risque dans toutes les classes d’actifs alors que nous entrons dans une année qui comporte de nombreux points d’interrogation », a déclaré Fadi Aboualfa de la société Copper Technologies à Bloomberg.
Chute de 20% du prix du Bitcoin?
Depuis plusieurs semaines, les indicateurs étaient au vert en ce qui concerne le sujet des ETF bitcoin spot, portant la reine des cryptomonnaies au-dessus des 45.000 dollars, un plus haut depuis avril 2022. Mais un rapport de la société spécialisée Matrixport publié ce mercredi a refroidi les investisseurs.

« Nous pensons que toutes les demandes ne répondent pas à une exigence critique qui doit être remplie avant l’approbation de la SEC. Cela pourrait être rempli d’ici au deuxième trimestre 2024, mais nous nous attendons à ce que la SEC rejette toutes les propositions en janvier », souligne le rapport consulté par CoinDesk.
Pour l’analyste à l’origine de ce rapport, Markus Thielen, le rejet par la SEC des dossiers d’ETF bitcoin spot entraînera des liquidations en cascade et pourrait faire chuter d’environ 20% le prix du bitcoin « revenant dans la fourchette de 36.000 à 38.000 dollars ».

Malgré la publication de ce rapport, la SEC n’a toujours pas communiqué sur les dossiers d’ETF bitcoin, sa première réponse devant avoir lieu au plus tard le 10 janvier. Sur les 14 dossiers d’ETF bitcoin spot déposés en 2023, certains dont celui de Blackrock et d’Invesco ont été modifiés vendredi 29 décembre, afin de se donner une chance supplémentaire.

Pour rappel, un ETF (ou Exchange Traded Funds) est un fonds indiciel se négociant en Bourse qui suit l’évolution d’un indice boursier (ou d’un ou de plusieurs actifs financiers ou physiques, comme l’or) en répliquant la hausse comme la baisse du cours de cet indice (ou de ces actifs). À ce jour, la SEC n’approuve que les ETF de contrats à terme sur le bitcoin depuis 2021, mais pas les ETF bitcoin au comptant. Elle considère que les contrats à terme sont plus difficiles à manipuler, car le marché est basé sur les prix à terme du Chicago Mercantile Exchange (CME), réglementée par la Commodity Futures Trading Commission (CTFC).

UN RAPPORT DE LA SOCIÉTÉ MATRIXPORT À L’ORIGINE DE LA CHUTE DU BTC ?

Cause probable de cette brutale chute du cours du BTC : la publication d’un rapport de la société Matrixport, qui vient jeter unbitcoin crypto pavé dans la mare de cette approbation des ETF Bitcoin au comptant, anticipée par bon nombre comme presque évidente.

Matrix on Target prévoit un rejet en janvier des ETF Bitcoin Spot par la SEC, avertissant les traders de couvrir les positions Long (acheteuses). Compte tenu du scepticisme du président Gensler à l’égard des cryptomonnaies, une baisse potentielle des prix du BTC de -20 % est attendue en cas de refus, bien que des perspectives positives pour la fin de 2024 demeurent.

Dans le même temps, l’analyste spécialisé dans les ETF pour Bloomberg, Eric Balchunas, déclare que la situation reste finalement inchangée. Car les 90 % de chances estimées d’une approbation prévue pour le 10 janvier impliquent tout de même 10 % de chance que cela ne soit pas le cas.

La situation est très tendue à l’approche d’une possible approbation des ETF Bitcoin au comptant. Et même s’il n’est jamais bon de céder à la panique, prendre des dispositions pour se couvrir en cas de rejet semble être une bonne option dans la situation actuelle. Une affaire à suivre.